VIVONS EN PAIX !


13083220_1055560364523353_4311530071693971806_n

Parfois certaines personnes ont besoin d’être au plus bas du plus bas pour pouvoir comprendre qui ils sont et remonter et si nous leur tenons le discours qu’il ne faut pas faire ceci, dire cela, etc… nous les bloquons dans leur cheminement. Cessons de faire les sauveurs, les moralisateurs et les donneurs de leçons…

Nous n’avons pas le quart des données de ce qui se joue dans l’absolu…

Rien n’est tout noir et rien n’est tout blanc, laissons toutes les nuances de gris se jouer entre les deux. Nous sommes dans le grand jeu du JE.

Chacun vit à son rythme, poursuit son chemin. Respectons cela.

Je vous mets ci-dessous ce fameux article que j’ai décliné sur tous mes réseaux sociaux car à force de lire que tous ceux qui sont devant leur télé sont des moutons, que tous ceux qui s’émerveillent devant un match de foot sont des sans coeurs en ces périodes de guerre, j’avais envie de remettre un peu de discernement.

Et si nous nous aimions tous comme nous sommes dans nos imperfections, dans nos vulnérabilités, dans nos émotions et dans notre humanité?

Voici l’article en question :

Et si nous arrêtions de mettre des gens dans des cases?

Pourquoi juger des personnes qui s’émeuvent pour un match, ou des gens qui regardent la télé en disant qu’ils sont des moutons ou incapables de s’émouvoir pour des meurtres ou des guerres?

Je vois tellement de choses circuler en ce moment sur fb qui ne font qu’enclaver, juger et porter un peu plus de haine envers les uns et les autres en les mettant dans des cases.


Je rappelle que l’être humain est capable de s’émerveiller tel un enfant pour un jeu de ballon comme il peut pleurer sur son ami mourant au champ de bataille…

C’est toute la potentialité de l’être humain dans sa grande diversité et capacité à faire jouer tous ses états émotionnels.

Alors plutôt que juger, crions notre joie, pleurons notre peine et savourons tout cela à la fois car tout cela n’est que le grand tout de la vie.

Et ce n’est pas non plus parce qu’on ne parle pas des morts qui sont loin de chez

colombe-paix

La rapidité des médias nous aveugle, de tout temps l’être humain s’est occupé de ce qui se passait dans sa famille, dans sa tribu car il n’avait pas l’information et c’était logique, si nous ne sommes pas bien déjà en nous et autour de nous que pouvons nous faire pour des personnes qui sont de l’autre côté de la planète.

Avant de juger, regardons déjà ce que nous faisons à notre propre échelle… SOIS EN PAIX AVEC TOI ET TU LE SERAS AVEC LE MONDE ENTIER… CAR LE MONDE…. C’EST TOI !!!!

Lysiane www.riresavie.fr #‎riresavie‬ ‪#‎jesuislavie‬ ‪#‎jevismavieenconscience

#developpementpersonnel #ouvronslesyeux #soyonslapaix

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout